MONDIAL EN CROATIE : 2 Courses 2 podiums !!

Essais Libres:
Une séance d'essais libres qui me permet de découvrir le circuit et de le remémorer à Seb qui lui, n'y a pas roulé depuis 2008. Nous nous plaçons 8ème mais le ton va monter…

Qualifications:
Première qualif, dès les premiers tours de roues, les équipes de pointe enchaînent les tours rapides et se placent en haut de la feuille des temps. Pour notre part, nous sommes 6ème, à 1.3 seconde de l'équipage de tête.
Deuxième qualif. nous enchaînons dès les premiers tours, un rythme très soutenu qui nous permet de prendre la pôle position de cette deuxième séance.
C'est le meilleur chrono des deux séances qui déterminera la position sur la grille de départ pour les deux courses, en l'occurrence, nous serons placés 2ème sur la première ligne.

Course Samedi :
Cette première course « sprint » se déroule sur 10 tours, départ correct nous sortons 3ème du premier virage. Nous portons une attaque sur l'équipage anglo-français Reeves / Cluze qui s'avère payante. Devant, Schlosser / Hofer sont réguliers et nous tournons dans leur chrono. Nous passerons le drapeau à damier à cette deuxième place.

Course Dimanche :
Deuxième course qui se déroule sur 18 tours. Nous sommes placés au centre et le revêtement y est très dégradé. Nous restons collés sur la grille. Terminant le premier tour 6ème, nous entamons une remontée qui sera stoppée au 4ème tour suite à un crash spectaculaire à l'entrée de la ligne droite des stands. A ce moment, nous sommes 5ème.
Une nouvelle procédure de départ sera lancée pour une nouvelle course réduite à 14 tours et c'est la somme des temps en piste qui déterminera le vainqueur final.
La grille est réorganisée en fonction de notre place au tour avant l'interruption. Partis de la 6ème place, nous remontons jusqu'en 4ème position et nous buttons pendant 8 tours sur un équipage Reeves/Cluze bien plus lent. Pendant ce temps, les hommes de tête prennent le large et l'alliance anglaise joue à fond.
Reeves nous bloque et laisse passer Holden/Ramsey, nous sommes maintenant 5ème et dans la bagarre les frères Birchall passent aussi. S'en suivent plusieurs attaques fructueuses et de nouveau nous buttons sur Reeves/Cluze. Finalement, une manœuvre osée nous propulse devant eux et une remontée d'anthologie s'engage, c'est notre temps en piste qui va compter.
Nous passons Holden / Ramsey et remontons sur la tête de course. Devant nous, c'est peut-être notre chance, Païvarinta / Kainulainen baissent le rythme alors que Schlosser / Hofer continuent leur cavalier seul. Le drapeau à damier, nous l'avions presqu'oublié, tombe, ne nous laissant que la 3ème place.

Courses suivantes les 25 et 26 juin pour la 3ème manche du championnat du monde en Hongrie – Pannonia-ring.

Je tiens tout particulièrement à remercier mon team, les sponsors et tous ceux qui de près ou de loin m'ont soutenu et accompagné lors de cette deuxième épreuve et pour celles à venir. Encore Merci !!!

Retour en haut