ASSEN : Un podium en championnat du monde

Essais libres:
Arrivés sur le tracé hollandais dès le jeudi, nous nous installons et découvrons le circuit en le parcourant à pied.
Une seule séance d'essai libre, il faut vite se mettre en jambes car le niveau est très relevé pour ma part je découvrais le circuit et Seb n'avait pas roulé sur ce tracé depuis 2008 qui de plus a été légèrement modifié. Nous réalisons tout de même le 4ème temps.

Qualifications:
Deux séances d'essais qualificatifs, la première on se positionne 4ème et la deuxième on redescend les temps et cela nous permettra de partir en première ligne, à savoir à la 3ème place. Programme intense puisque les essais libres et les deux qualifications se déroulent dans la même demi-journée.

Course :
Arrivés en grille de départ en présence de 120000 spectateurs dans les tribunes, la pression monte. Les feux rouges s'éteignent et le départ est lancé pour une longue course de 17 tours. Habitués au départ français, où les feux doivent passer au vert avant de s'élancer, nous restons un peu collés sur la grille et passons le premier virage en 4ème place. Dès le troisième tour, nous reprenons notre place de départ mais les deux équipages de devant sont déjà partis, dommage car la bataille n'est plus possible avec ces concurrents. Le rythme est intense durant toute la course et nous passons le drapeau à damier en 3ème position.
Certainement le plus beau week-end de course, je crois que la photo résume tout. Je ne réalise pas encore. Se retrouver sur la troisième marche d'un podium de championnat du monde au milieu de pilotes extrêmement affutés est tout simplement magique. Sachant qu'ils participent au championnat complet et qu'ils avaient déjà effectué une manche sur ce circuit, terminer 3ème est pour moi comme une victoire.
C'est très éprouvant physiquement puisque les courses sont beaucoup plus longues qu'en France.

Maintenant ce sont les vacances et je vous donne rendez-vous fin août pour le FSBK à Carole et je vous précise que nous allons aussi participer à la dernière épreuve du championnat du monde side-car le 20 septembre au Mans, à l'ouverture des 24h Moto.

Retour en haut